1813 : LECARDONNEL Claude

Du … au 14 Décembre 1813

C’est sur un acte de clôture des registres d’état civil, le 31 Décembre 1807, que l’on remarque pour la première fois le nom de Claude LECARDONNEL qui signe « Maire d’Agneaux et Officier public ». Né en 1737 à Saint-Lô, il est  maire jusqu’à son décès à l’âge de 76 ans.

Il exerçe la profession de juge à Saint-Lô avant de venir s’installer au Rocreuil.

Sa dépouille repose au cimetière d’Agneaux non loin de l’entrée de l’église…

Origines familiales

On suppose qu’il est issu d’une famille influente de la région de Saint-Lô et de ses alentours car parmi les anciens maires de Saint-Lô, on remarque un certain Pierre Philippe LECARDONNEL (1792-1860), maire du 15 août 1843 au 6 mars 1848. Il est également conseiller général de Marigny entre 1852 et 1860.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

« Ne perdons rien du passé car ce n'est qu'avec le passé qu'on fait l'avenir ». Anatole France